Indonésie
Créez votre voyage
    Décoration de déchets sur la plage
    Décoration de déchets sur la plage

    Des paysages paradisiaques souillés par les déchets

    Vous imaginiez que Bali était une île aux paysages paradisiaques, encore intouchés ? C’est vrai dans beaucoup d’endroits, mais pas partout ! Vous pourrez être choqué par des rivières étouffant sous les déchets plastiques, ou par des chemins de randonnée dans les montagnes, encombrés de bouteilles et d’emballages. La plage de Yehgangga, pourtant à l’estuaire d’une rivière sacrée, n’est pas épargnée par les déchets abandonnés par les visiteurs ou charriés par la rivière pendant la saison des pluies.


    En effet, les Balinais ne bénéficiant pas d’un système de collecte ou de recyclage des déchets, leur seule solution est de brûler les déchets sur place, ou de les jeter dans les cours d’eau, où ils rejoindront finalement la mer.


    La gestion des déchets est devenu un tel enjeu qu’un artiste local en a fait une œuvre insolite. En descendant du lac Tamblingan sur la route de Munduk, on découvre une pyramide de plastique compacté, malmenée par les intempéries. Il s’agit d’une création de l’artiste Teguh Ostenrik, une sorte de manifeste contre les détritus en plastique qui souillent les beaux paysages de Bali.

    À qui la faute ?

    Les touristes occidentaux ont bien sûr leur part de responsabilité. Notamment parce que, du fait que l’eau du robinet n’est pas potable, ils engloutissent sous la chaleur un nombre record de bouteilles d’eau en plastique.


    Mais ils ne sont pas les seuls : les touristes locaux et les écoliers balinais ne sont pas en reste. En effet, de nombreux Balinais n’ont pas encore appris que le sac plastique qu’ils abandonnent mettra plus de 100 ans à se dégrader. La sagesse traditionnelle, datant de plusieurs siècles, ne mentionne pas l’attitude à adopter devant ces déchets d’un nouveau genre !

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Comment agir ?

    Quelques trucs faciles à mettre en place pour faire votre part et participer au tourisme durable :


    • Apporter une gourde (sans BPA) dans vos bagages, et la remplir aux fontaines prévues à cet effet dans les hébergements. Une belle économie de bouteilles en plastique !

    • Apporter également un sac réutilisable, compact et léger, à avoir toujours sur vous pour vos achats.

    • Choisir des hébergements et restaurants responsables, qui ont mis en place des actions sur cette question.

    • Pour aller plus loin, certains hôtels organisent des activités de nettoyage des plages et sont toujours à la recherche de participants. Un bon moyen de montrer l’exemple aux locaux, chez lesquels il faut encore faire un effort d’information et d’éducation. 

    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser