Indonésie
Créez votre voyage
    Riz jaune balinais
    Riz jaune balinais

    Un mal courant

    Il n’est pas rare d’avoir des désordres intestinaux légers durant les premiers jours dans un pays lointain. C’est une réaction normale à une nourriture nouvelle et épicée. Ceci reste souvent passager, et se termine en un jour ou deux. S’il n’y a pas d’amélioration après 24 ou 36 heures, ou que vous avez de la fièvre, mieux vaut aller voir un médecin.

    Prévention : quelques conseils

    Pour limiter ce désagrément et ne pas gâcher votre séjour, ces quelques astuces peuvent faire la différence :


    • L’eau du robinet n’est pas potable à Bali. Ne buvez que de l’eau embouteillée ou – une solution plus écologique – remplissez une gourde à la fontaine prévue à cet effet dans votre hébergement. Refusez les glaçons dans les hôtels ou restaurants bon marché et les endroits isolés – ce sera en plus un bon coup de pouce pour votre digestion, pénalisée par l’eau glacée.

    • Lavez-vous les mains systématiquement avant chaque repas.

    • Évitez les restaurants douteux ou peu fréquentés. Un restaurant pour touriste qui manque de clients peut vous faire plus de tort qu’une gargote remplie d’habitués balinais !

    • Choisissez de la nourriture bien fraîche, bien cuite, et servie chaude.

    • Évitez les plats trop pimentés et trop gras, surtout les premiers jours, pour que votre estomac ait le temps de s’habituer à ce changement de régime. Un « Tidak pedas » (non pimenté) indiqué au restaurant pourra vous être utile. Cerise sur le gâteau, cela vous aidera aussi pour gérer le décalage horaire !

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser