Indonésie
Créez votre voyage
    L'artisanat : à négocier… sans exagérer !
    L'artisanat : à négocier… sans exagérer !

    Marchandage : une obligation dans les zones touristiques

    Dans les zones touristiques, vous serez très sollicités, pour toutes sortes de services de transport, pour un hébergement ou pour des achats à rapporter chez vous. Apprenez à dire « Tidak, terima kasih » (non merci), avec courtoisie et fermeté pour repousser les innombrables vendeurs, ou votre guide s’il vous emmène dans les restaurants et boutiques où il a de bonnes commissions.

    Si vous êtes intéressé par leur offre, soyez prêt à marchander, car les prix sont artificiellement gonflés, et parfois multipliés par 3 ou 4. Le marchandage est également possible sur les marchés alimentaires fréquentés par les touristes, comme celui de Candikuning.


    Gardez cependant en tête que les contrefaçons, comme partout dans le monde, sont interdites. Vous pourriez être contrôlé à l’aéroport. Pour éviter les fraudes à la carte bancaire, mieux vaut payer en argent comptant.

    Ne pas aller trop loin

    Si vous vous trouvez dans une zone peu fréquentée, il y a de bonnes chances que le prix proposé soit bien plus modique et réaliste. Si la négociation reste possible, il faut savoir s’arrêter. Souvenez-vous que ces petits artisans, par exemple, vivent uniquement de la fabrication et de la vente de ces objets. Une différence de quelques euros peut faire une énorme différence dans leur quotidien, alors qu’elle sera vite oubliée pour vous.

    Il est d’ailleurs normal que vous payiez un peu plus cher que les locaux, votre pouvoir d’achat étant nettement plus élevé. De cette façon, vous encouragez l’économie locale et permettez le développement de régions qui en ont besoin.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Trucs et astuces pour bien marchander

    • La base d’une bonne négociation, c’est de connaître le prix du produit ou service convoité ! Demandez à un ami balinais, dans votre hébergement, ou observez combien payent les locaux (dans un marché par exemple). Vous pouvez aussi demander dans plusieurs stands ou échoppes et faire une moyenne.

    • Faites bonne impression en portant une tenue adéquate et en faisant l’effort de prononcer quelques mots en balinais… tout en gardant le sourire !

    • Restez respectueux, patient et courtois… tout en restant ferme ! Un équilibre à trouver en s’entraînant au cours du séjour.

    • Pour argumenter sur un prix plus bas, attirez l’attention sur les défauts ou inconvénients du produit. Vous pouvez aussi négocier plusieurs choses à la fois, en jouant sur le « volume » (plusieurs articles, plusieurs nuits dans un hôtel).

    • Si elle peut s’avérer payante, la technique de faire semblant de s’en aller est à double tranchant : si votre interlocuteur ne s’y retrouve pas, il vous laissera partir, et vous courez le risque de ne jamais trouver la même chose ailleurs !

    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser