Indonésie
Créez votre voyage
    Dans les rizières de Jatiluwih
    Dans les rizières de Jatiluwih

    La solution 100% liberté pour un séjour à Bali

    Si vous voyagez à plusieurs et que vous prévoyez d’explorer des régions peu touristiques, louer une voiture peut être une meilleure option que les transports en commun. Pour une exploration en toute liberté et sur un rythme lent, le scooter peut être envisagé. Attention, dans les deux cas, si vous voulez utiliser ce mode de transport pendant tout votre séjour, il faudra prévoir votre budget en conséquence (20 à 50$ / jour environ, qu’il ne faut pas hésiter à marchander).

    Guide pratique

    L’offre de location, aussi bien pour la voiture que pour les scooters, est pléthorique à Bali, surtout dans les zones touristiques comme Kuta, Sanur ou Ubud.


    Avant de partir, prenez bien le temps de tester le véhicule, pour éviter un souci dans une zone déserte. Et surtout, soyez bien assuré. Toutes les agences de location proposent une assurance, mais elle peut couvrir uniquement des dommages minimum, ou alors seulement le véhicule et pas les passagers. En cas d’accident, gardez en tête que pratiquement personne n’est assuré à Bali.


    Si vous êtes à moto, investissez dans une cape de pluie, bien utile en cas d’averse surprise.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Circuler à Bali

    Attention à la circulation en zone urbaine, qui peut être chaotique. Mais la vigilance est de rigueur également en campagne : même si les routes sont calmes, un poulet ou un enfant peuvent surgir à tout moment ! La prudence est bien entendu d’autant plus importante à moto, les hôpitaux locaux étant souvent mal équipés. Et n’oubliez pas que la conduite est à gauche à Bali.


    Si vous ne vous faites pas confiance, préférez une voiture avec chauffeur. Mais il aura sans doute tendance à vous transporter dans les hôtels et restaurants qui lui donnent de bonnes commissions, car elles lui rapportent plus que son salaire.


    Prévoyez bien votre itinéraire : la plupart des voies de communication suivent l’axe Nord-Sud. À l’intérieur de l’île, les déplacements Est-Ouest sont difficiles et peuvent nécessiter de grands détours. Il peut être utile d’acheter une bonne carte (Bali Street Atlas) pour vous retrouver dans les régions « hors des sentiers battus »… même si vous avez un chauffeur, car ils connaissent le plus souvent seulement les zones touristiques.

    Où faire de la moto à Bali ?

    Le scooter se prête particulièrement bien à la découverte des régions peu fréquentées.


    • Dans l’Est, les environs d’Amed ou le tour de Nusa Penida (en 1 ou 2 jours), garantis « zéro touristes ».


    • Dans le Nord, l’arrière-pays de Lovina ou la route entre Pupuan et Mayong sont des endroits splendides à visiter : merveilleux paysages de rizières en terrasse, caféiers, girofliers, vergers en tout genre… sans compter les mobylettes qui vous croiseront, chargées de familles entières. Coup de cœur garanti !


    • Dans le Nord-Est, un bon scooter permet d’emprunter les petites routes sinueuses et parfois défoncées, très peu fréquentées. Les petites routes au-dessus de Banjar, dans le Nord, sont également souvent escarpées et en mauvais état, mais on y découvre de beaux paysages de campagne.
    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser