Indonésie
Créez votre voyage
    Récif de corail
    Récif de corail

    Des récifs coralliens extraordinaires…

    Bali fait partie du « triangle d’or du corail » qui s’étend des Philippines à l’Australie. Autant vous dire qu’au cours de vos plongées, vous y verrez des fonds sous-marins d’une richesse exceptionnelle. Ils sont parmi les plus riches au monde pour leur diversité en poissons, grâce à l’apport de l’océan pacifique et de l’océan indien.

    … mais en danger !

    Les récifs de coraux permettent de protéger la côte de l’érosion. Mais aujourd’hui, 80% des récifs de Bali sont endommagés. Pour exemple, la construction rapide d’hôtels à Candidasa a été rendue possible grâce au ramassage massif de blocs de roche dans le récif corallien. Privée de sa barrière protectrice, la plage a fini par disparaître sous les vagues, et le gouvernement a dû construire des jetées et des murs de béton pour la remplacer. Vous en verrez çà et là le long de la côte Nord de Bali.


    D’autres activités sont en cause :

    La pêche à l’explosif ou au cyanure (notamment pour les poissons d’aquarium), méthodes efficaces à court terme, mais extrêmement néfastes pour l’environnement marin, car il faut des dizaines d’années au corail - qui croît très lentement - pour réparer ces dommages.

    Le réchauffement de la planète : une élévation de la température des mers de quelques degrés suffit à causer le blanchiment et la mort du corail.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
      Coraux colorés à faible profondeur
      Coraux colorés à faible profondeur

      Une lueur d’espoir

      Heureusement, plusieurs acteurs se mobilisent ! Les organisations écologiques, certains hôteliers, clubs de plongée, plongeurs en vacances ou Balinais mettent en place des programmes de surveillance et de réhabilitation. À Pemuteran, une patrouille marine villageoise a été constituée en 1998, qui a permis d’endiguer l’usage des explosifs et du cyanure. Quelques années plus tard, un récif artificiel a été créé. Le faible courant électrique qui parcourt le support métallique permet au corail de croître plus rapidement. Ce récif artificiel est l’un des plus grand du monde ! Mais le défi n’est pas seulement d’interdire les pratiques destructrices, il faut également fournir aux plus démunis d’autres moyens de vivre.

      Que faire pour agir ?

      En tant que voyageur et plongeur, vous avez la possibilité de ne pas aggraver la situation, voire de contribuer à la promotion de bonnes pratiques parmi les clubs de plongée, les touristes et les locaux balinais. Quelques gestes bénéfiques :

      Pour tous les visiteurs :


      • Ne jamais acheter de produits réalisés à partir de coquillages, coraux et carapaces de tortue (sacs, ceintures et autres tongs) et boycotter les boutiques qui en proposent. Ces espèces sont protégées par la convention CITES, qui interdit leur commerce.

      • Ne pas fréquenter les restaurants qui servent des ailerons de requin, de la chair de tortue ou des poissons vivants dans des aquariums (mérous, napoléons). Ils sont souvent pêchés au cyanure… bon appétit !

      • Éviter l’usage des bouteilles et sacs plastiques grâce à une gourde et un sac réutilisable. Ne pas jeter des ordures n’importe où, encore moins en mer.

      • Ne pas acheter des poissons d’aquarium tropicaux d’origine non certifiée.

      Pour les plongeurs :


      • Encourager les hôtels et les clubs de plongée responsables, qui mettent en place des actions avec les habitants pour défendre la vie marine (respect de l’environnement marin, nettoyage des plages, soutien de projets de réhabilitation des récifs ou installation de bouées). Avant de réserver une plongée ou une excursion en mer, demander quelles mesures le club prend pour protéger l’environnement marin (par exemple, l’utilisation de bouées d’amarrage pour ancrer le bateau). Quelques clubs de confiance sont indiqués ici.

      • Séjourner directement sur les sites de plongée, plutôt que faire des excursions depuis Kuta ou les autres plages du Sud. En dépensant votre argent sur place, vous encouragez les communautés locales à préserver leurs récifs de corail. Vous en profiterez pour commencer à plonger avant l’arrivée des excursionnistes, et découvrir des récifs moins connus.

      • En plongée, maîtriser sa flottaison pour ne pas heurter les coraux, ne pas marcher sur les coraux, toucher les espèces marines ou nourrir les poissons.

      • Soutenir des organismes qui œuvrent pour préserver les fonds marins. Entre autres, la Bahtera Nusantara Foundation, Bhakti Wahana Bali, The Indonesian Nature Foundation, Reef Cheek Indonesia, ou Friends of the Reef. Certains proposent de parrainer des coraux.

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage
      Voyage en direct

      Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

      Evaneos : Voyages sur mesure
      Agence locale de Ludovic en Indonésie
      Spécialiste des combinés Java/Bali, Lombok, Sumatra et Flores
      Demandez un devis
      Evaneos : Voyages sur mesure
      Agence locale de Ana en Indonésie
      Spécialiste de Sulawesi, Papouasie et Borneo
      Demandez un devis
      Evaneos : Voyages sur mesure
      Agence locale de Kathy en Indonésie
      Spécialiste Bali en charme et luxe et hors des sentiers battus
      Demandez un devis

      L'avis des voyageurs

      yéyé dinard, voyage en Indonésie

      Novembre 2017

      voyage bien organisé et bien rythmé...

      Lire la suite

      matteo0413, voyage en Indonésie

      Novembre 2017

      Très beau voyage de 14 jours en Indonésie (Java et Bali). Les temples et les ascensions aux deux volcans sur l’île de Java sont tous simplement e...

      Lire la suite

      Papychatillon, voyage en Indonésie

      Octobre 2017

      J' avais demandé à Evaneos de me proposer un voyage sur mesure (je suis seul) avec les impératifs suivant : durée = 3 semaines. Période = octobre...

      Lire la suite

      Exemples de voyages à personnaliser en Indonésie


      Randonnées balinaises et Lombok

      Sport et aventure

      Grande découverte de Sulawesi du pays Toraja aux îles Toggian

      Hors des sentiers battus

      Multiactivités entre surf, plongée, VTT et rafting

      Sport et aventure

      Extension sur l\'île de Komodo

      Hors des sentiers battus